Les 7 meilleures pratiques de désabonnement pour les spécialistes du marketing par e-mail

par | Nov 9, 2021 | Marketing digital | 0 commentaires

Nous avons tous vécu une sorte de rupture. Qu’il s’agisse d’une relation amoureuse ou d’un travail, il n’est pas toujours facile de se dire au revoir. Mais que se passe-t-il si vous essayez de vous débarrasser d’une entreprise qui ne vous laissera pas tranquille ?

Avez-vous déjà essayé d’annuler le câble ou de retirer votre numéro de la liste téléphonique d’un avocat ? Cela peut être une expérience frustrante pour un client. Mais ce n’est pas obligatoire lorsqu’il s’agit de marketing par e-mail.

Les meilleures marques comprennent que les clients vont et viennent et, même si cela peut sembler contre-intuitif, permettre aux gens de dire au revoir facilement est bon pour votre entreprise. Ces sociétés permettent aux clients de se désinscrire facilement des e-mails ou d’être supprimés des listes de contacts.

Et vous pouvez facilement faire la même chose.

Vous n’êtes pas convaincu que laisser partir les gens est bon pour les affaires ? Continuez à lire et nous vous convaincrons.

Les désabonnements par e-mail ne sont pas nécessairement une mauvaise chose

En surface, vous pourriez penser que les désabonnements sont négatifs. Après tout, cela signifie évidemment qu’ils ne trouvent aucune valeur dans vos messages électroniques, n’est-ce pas ?

Eh bien, ce n’est pas nécessairement vrai.

Les clients se désabonnent des e-mails pour diverses raisons . Il se peut que vous envoyiez trop de messages ou que vous rencontriez un problème inconnu de formatage. D’un autre côté, certains de vos lecteurs se sont peut-être inscrits par inadvertance pour recevoir vos e-mails et ne sont plus intéressés.

Quelle que soit la raison, il est en fait préférable pour votre marketing par e-mail que ces personnes ne figurent pas sur votre liste d’abonnés par e-mail.

La majorité des personnes qui se désabonnent de votre liste sont de toute façon probablement des contacts non engagés. Cela signifie qu’ils ralentissent probablement les performances de vos e-mails car ils n’ouvrent pas ou ne cliquent pas sur vos messages. Si ces personnes refusent volontairement de recevoir vos e-mails, cela devrait donner un coup de pouce à vos principales mesures d’e-mail.

Cela ne signifie pas que vous voulez un exode massif de clients de vos listes de contacts. Si votre taux de désabonnement aux e-mails oscille autour de 2% pour un e-mail moyen, alors vous êtes en forme. Cependant, ne vous inquiétez pas si ce taux est plus élevé pour les nouveaux contacts ou listes. Les nouveaux abonnés peuvent changer d’avis après s’être inscrits.

Suivez ces bonnes pratiques de désabonnement

Prendre soin des clients est important, même lorsqu’ils se désabonnent de votre liste de diffusion. Ils peuvent se retirer de votre liste de diffusion, mais cela ne veut pas dire qu’ils ne veulent pas être vos clients. Si vous les traitez mal pendant le processus de désinscription, vous risquez de les perdre pour toujours.

Voici sept bonnes pratiques de désabonnement que vous devez suivre pour rendre le processus transparent pour vos clients, tout en renforçant votre réputation d’envoi.

1. Facilitez la désinscription

Vos e-mails doivent déjà inclure une option permettant aux clients de se désinscrire. Non seulement cela fait partie des meilleures pratiques de désabonnement, mais c’est également requis par la loi en vertu de la loi CAN-SPAM .

La plupart des marques incluront leurs informations de désabonnement dans le pied de page de l’e-mail. Mais si vous souhaitez rendre le processus clair et facile pour vos clients, vous devez également inclure un lien dans l’en-tête de l’e-mail. Gmail mettra automatiquement une option de désabonnement dans l’en-tête de vos e-mails, vous pouvez donc tout aussi bien l’ajouter dans l’en-tête de votre e-mail.

Cela prouvera l’authenticité de votre marque et montrera aux clients que vous vous souciez de vous.

Cet e-mail de TeeChip comprend une petite et simple option de désabonnement dans l'en-tête de l'e-mail.

Source de l’image: TeeChip

Cet e-mail de TeeChip comprend une petite et simple option de désabonnement dans l’en-tête de l’e-mail. Et les points bonus vont à cette entreprise pour leur pied de page. Cette section comprend des informations sur pourquoi et comment le client s’est retrouvé sur la liste de diffusion.

2. Proposer de mettre à jour ses préférences de messagerie

Il est possible que vos contacts ne veuillent pas couper complètement la communication avec vous. Certains clients souhaitent recevoir des e-mails peu fréquemment ou uniquement sur certains sujets.

En plus d’une option de désabonnement, vous devez inclure un lien vers une page de préférence d’e-mail directement dans vos messages. Ici, vos clients peuvent sélectionner la fréquence à laquelle ils recevront des e-mails, ainsi que les sujets sur lesquels ils souhaitent lire. Par exemple, votre client peut ne pas vouloir recevoir de messages marketing, mais peut-être qu’il est toujours intéressé par les actualités de l’entreprise.

Dans ce cas, votre abonné peut indiquer cette préférence à l’aide d’une page de préférence par e-mail.

Cette page peut également être l’occasion de se désinscrire. Vos préférences de courrier électronique et vos liens de désabonnement doivent rester actifs. Ne créez pas de pages qui expireront quelques jours après l’envoi de l’e-mail.

3. Demandez aux contacts pourquoi ils se sont désabonnés

Les désabonnements peuvent contribuer à la qualité de la liste, mais n’ayez pas peur de demander aux abonnés pourquoi ils ont choisi de ne plus recevoir d’e-mails. Gardez simplement votre question courte et douce. Une seule question à choix multiples en est un parfait exemple.

Si vous comptez utiliser cette tactique, suivez les bonnes pratiques de désabonnement par e-mail, en rendant la question de l’enquête facultative. La collecte de ces données est précieuse car vous pouvez améliorer vos efforts de marketing en fonction des tendances que vous voyez.

4. Donnez-leur d’autres moyens de rester en contact

Un désabonnement ne signifie pas qu’un client ne veut plus jamais avoir de vos nouvelles. Ils ne veulent tout simplement pas recevoir vos e-mails actuellement.

Vous devez subtilement leur proposer d’autres alternatives pour rester en contact avec votre marque, comme l’ajout de liens vers vos réseaux sociaux sur la page de destination de désabonnement.

Envisagez de fournir des liens sociaux sur votre page de destination ainsi que des liens vers votre dernière entrée de blog. C’est un excellent moyen d’encourager les contacts à rester engagés, même s’ils se désengagent de votre marketing par e-mail.

5. Pré-remplir le champ d’adresse e-mail

Vous connaissez déjà les adresses e-mail de vos clients, il n’y a donc aucune raison de les redemander lors d’un désabonnement. De plus, ne forcez pas les utilisateurs à se connecter à votre site Web uniquement pour se désinscrire de votre liste.

Parce que si vous rendez le processus trop difficile, vos utilisateurs ne décideront pas de rester sur votre liste. Au lieu de cela, ils deviennent beaucoup plus susceptibles de marquer votre campagne comme spam, ce qui nuit à votre délivrabilité et cause des problèmes pour d’autres campagnes par e-mail.

Assurez-vous d’utiliser un formulaire intelligent, qui remplira automatiquement l’adresse e-mail. Ensuite, tout ce que votre client a à faire est de cliquer sur le bouton de confirmation.

6. Utilisez un seul opt-out

Le double opt-in est un excellent moyen d’améliorer la qualité de votre liste lorsque vous gagnez de nouveaux abonnés. Cependant, c’est plus compliqué pour ceux qui se désabonnent.

Lorsqu’un contact indique qu’il souhaite ne plus recevoir d’e-mails, ne répondez pas en lui envoyant un autre message lui demandant de confirmer.

Votre meilleure pratique de désabonnement ici consiste à inclure une page de confirmation dans le cadre de votre processus.

7. Envoyer un e-mail de réengagement aux contacts inactifs

Certains clients peuvent ne jamais se désinscrire. Ils pourraient être heureux de supprimer ou de ne jamais ouvrir vos e-mails.

Envisagez d’envoyer à vos contacts inactifs une campagne de goutte-à-goutte par e-mail de réengagement . Cela les encouragera à mettre à jour leurs préférences de messagerie ou à se désinscrire, améliorant ainsi les métriques de votre campagne.

Un excellent moyen de réactiver vos clients est de leur offrir un incitatif.

Cet e-mail de Jack Wills permet aux clients de savoir qu'ils sont manqués, simplement en offrant une remise sur leur prochain achat.  Mais l'e-mail offre également une grande option de désabonnement en tant que CTA secondaire.

Source de l’image : de très bons e-mails

Cet e-mail de Jack Wills permet aux clients de savoir qu’ils sont manqués simplement en offrant une remise sur leur prochain achat. Mais l’e-mail offre également une grande option de désabonnement en tant que CTA secondaire.

Vous n’avez même pas besoin d’utiliser une campagne de réengagement pour nettoyer votre liste. Vous pouvez désinscrire les utilisateurs inactifs sur le backend.

Jetez un œil à ce brillant e-mail de désabonnement de Sidekick, qui incite les abonnés à faire un choix :

Jetez un œil à ce brillant e-mail de désabonnement de Sidekick, qui oblige les abonnés à faire un choix :

Source de l’image : Content

Il explique le processus d’abonnement à froid en termes simples, et cet e-mail permet aux gens de savoir qu’ils sont supprimés de la liste de diffusion. Plutôt que de donner au client un CTA pour se désinscrire, le CTA par e-mail ici doit rester sur la liste.

Cette tactique est intelligente car les abonnés indifférents n’ont rien à faire. Mais les lecteurs qui agissent sont plus susceptibles de s’engager à l’avenir.

Conclure

Vous ne devriez pas avoir peur des désabonnements. Une certaine quantité de désabonnement est naturelle, après tout. Dans de nombreux cas, les désabonnements amélioreront vos performances de marketing par e-mail. Mais n’oubliez jamais de suivre ces bonnes pratiques de désabonnement :

  • Facilitez la désinscription
  • Créer des préférences d’e-mail pouvant être mises à jour
  • Fournir une enquête facultative à une question expliquant pourquoi une personne s’est désabonnée
  • Créer de nouvelles façons de rester en contact
  • Préremplir le champ e-mail
  • Choisissez un format à retrait unique
  • Libérer les contacts non engagés avec un e-mail de désabonnement

Il est important de donner à vos clients la possibilité de se désabonner des e-mails s’ils ne sont plus intéressés. Vous pouvez faciliter ce processus pour vos clients en incluant des liens clairs dans vos e-mails pour vous désabonner, ainsi que des étapes simples sur une page de destination pour supprimer leurs adresses e-mail de votre liste.

Si vous continuez à offrir un service client incroyable même lorsqu’un contact part, il sera plus susceptible de revenir lorsqu’il aura besoin de votre produit à l’avenir.

 

0 commentaires